Feeds:
Articles
Commentaires

Archive for the ‘Auteurs’ Category

Clive Staples Lewis, plus connu sous le nom de C.S. Lewis, est né à Belfast, en Irlande du Nord, en 1898. Il était un écrivain et académicien. Il est aussi connu pour ses fictions, surtout La tactique du diable (The Screwtape Letters), Les Chroniques de Narnia (The Chronicles of Narnia) et La trilogie cosmique (The Space Trilogy).

C.S. Lewis Lewis était un ami proche de J.R.R. Tolkien, l’auteur du Seigneur des anneaux ; ils faisaient tous deux partie du cercle littéraire des Inklings. La conversion de Lewis au christianisme, en partie grâce à l’influence de Tolkien, a eu un fort effet sur ses travaux, et se ressent dans la lecture de ses livres.

Lewis est mort en 1963, trois ans après sa femme, d’une attaque cardiaque (le même jour où le président américain John F. Kennedy se fit assassiner !).

Les œuvres de C.S. Lewis ont été traduites dans plus de quarante langues, et continuent de se vendre à près d’un million d’exemplaires par an. Les Chroniques de Narnia se sont vendues à plus de 120 millions d’exemplaires, et ont été adaptées à plusieurs reprises au théâtre et au cinéma.

Une partie de la vie de C.S. Lewis a été adaptée dans le film Les ombres du coeur (Shadowlands) avec Anthony Hopkins dans le rôle principal. Un très beau film, servi par de grands acteurs et une très belle BO ! 🙂

Publicités

Read Full Post »

Gail Carson Levine, mon nouvel auteur préféré (enfin, elle entre dans le top 10, quoi) !

Elle reprend les contes d’Andersen et de Grimm, ajoute un zeste d’aventure, une pincée de dragons, de nouvelles légendes et chansons, quelques princes charmants et marâtres, deux-trois extraits de gnomes et pas mal de magie, et nous invente une nouvelle version de Blanche-Neige, Cendrillon, La belle au bois dormant, La princesse au petit pois, et tous ces autres contes qui ont bercé notre enfance. Comment ça, je suis une incorrigible romantique et je rêve toujours au prince charmant ? Mais absolument ! 😀 Alors, foncez lire ces petits bijoux,  écrits pour toutes les personnes en manque de contes de fées un peu moins enfantins.

Gail Carson Levine a inventé tout un univers, constitué de plusieurs pays et royaumes, chacun avec sa langue, ses traditions, ses passions… Chaque roman se situe dans un de ces royaumes, et on retrouve avec plaisir (ou pas) des personnages qui se croisent dans plusieurs histoires.

Et enfin, certains de ses romans, bien que visiblement repris des contes de fées que l’on connaît tous, sont si bien remaniés qu’ils en deviennent une nouvelle histoire à part entière. On peut citer Ella l’ensorcelée (son premier roman, qui a été adapté au cinéma), Belle comme le jour, ou encore Les deux princesses de Bamarre.

Donc, si vous êtes amateurs de contes de fées, d’aventures, d’histoires d’amour, de magie, ou même si vous voulez juste passer un bon moment de lecture, foncez dans la première bibliothèque/librairie du quartier, vous ne le regretterez pas ! 😉

Read Full Post »

Jean-Claude Mourlevat est un auteur français né le 22 mars 1952 à Ambert, en Auvergne. Il étudie à Strasbourg, Toulouse, Stuttgart, Bonn et Paris, avant de devenir professeur d’allemand. Après avoir voyagé aux Etats-Unis, en Amérique Centrale, en Amérique du Sud et en Inde, il devient comédien, metteur en scène et formateur, puis il commence à écrire.

Jean-Claude Mourlevat Son premier album, L’histoire de l’enfant et de l’œuf, est paru en 1997, et Jean-Claude Mourlevat continue d’écrire, pour le plus grand plaisir de ses lecteurs.

Parmi ses livres les plus connus, on peut citer La balafre, L’enfant Océan, La rivière à l’envers, Le combat d’hiver, La prodigieuse aventure de Tillmann Ostergrimm et Le chagrin du roi mort.

Ses histoires sont pleines de magie et de poésie, et ses personnages toujours en quête d’idéal.

Allez visiter son site officiel !

Read Full Post »

J’ai décidé d’arrêter de parler de choses que tout le monde sait… Du moins pour l’instant. Cet article vous présentera donc quelque chose que beaucoup connaissent, mais pas tous (ce qui est une honte, parce que c’est vraiment bien), j’ai nommé les Fanfictions.

Quel est donc ce nom barbare ? C’est tout simplement la contraction de fan et de fiction (vous n’auriez jamais deviné). Donc une Fanfiction (ou Fanfic pour les intimes, ou encore Fic, qui peut encore être abrégée en FF. Oui, comme pour Final Fantasy, mais là n’est pas le sujet, suivez un peu, que diable !) est une histoire écrite par un fan, un amateur, un type/une fille complètement passionné du livre/film/série TV/dessin animé/jeu/BD/etc. sur lequel il écrit. L’histoire reprend l’univers et/ou les personnages de cette œuvre, avec agrément ou non.

J’ai peur d’être un peu obscure. Prenons un exemple concret. J’ai découvert les fanfictions grâce à une très bonne amie (elle se reconnaîtra :)) qui m’a, par la même occasion, donné les noms des trois meilleurs auteurs de FF au monde, à mon humble avis (mais j’ai testé pas mal de FF, et je maintiens.), j’ai nommé Alohomora, Fred et George, et The French Padfoot. Ils sont tous les trois (ainsi que leurs fics, c’est mieux) sur le site FanFiction.net.

Continuons donc sur l’exemple concret (en fait, il y en aura trois) :

  • Alohomora. Elle est fan de plein de choses, mais a choisi d’écrire sur Harry Potter et son univers. A ce jour, elle a quatre fics à son actif : Le secret de ma mère, Les Portes, Grimmauld Place et Cinq pas entre les Portes et l’Arbre. Pour la clarté de cet article, je vais m’en tenir aux Portes, sa plus grande œuvre (en longueur, surtout : 727 pages Word au dernier recensement O_O). Donc Alo aime HP & Cie, aime écrire, et décide de faire de ses deux passions une histoire. Pouf, comme ça (enfin, ça a pris quelques années quand même). Donc elle reprend l’univers de HP, quelques personnages, en invente une tripotée, plus ou moins sympathiques selon le camp dans lequel ils sont (les Gentils et les Méchants, quoi), et insère tout ça dans un scénario de la mort-qui-tue. Allez, un mini-résumé pour vous donner envie : Harry Potter et Draco Malfoy traversent de mystérieuses Portes qui les projettent vingt ans plus tôt, à Poudlard, au temps de leurs parents. Bien sûr, notre cher Dumbledore ne veut pas d’un chaos spatiotemporel dû à une révélation inopportune du futur, et bâillonne magiquement nos deux héros grâce à un Bracelet du Silence. Harry et Draco intègrent donc la Cinquième Année avec leurs parents, tout en recherchant activement les Portes pour pouvoir rentrer chez eux dans le présent (enfin, ici, c’est le futur, qui pour eux est le passé. Vous suivez ?). Mais rien n’est jamais simple : Voldemort veut le pouvoir, les nouveaux élèves (Harry et Draco, donc) soulèvent beaucoup de questions, tout comme les deux nouveaux professeurs, Torr et Dawn. Ajoutez à cela quelques jeux magiques, un zeste de romance, une pincée d’humour, trois kilos de batailles, beaucoup de magie, des dizaines de mystères mystérieux et énigmatiques, remuez, et vous obtiendrez un vrai roman d’aventure et de magie comme on en voit peu. Dommage que l’auteur ne puisse pas le publier ! Ceci est donc une fanfiction, une vraie. 🙂

Le cast des Portes - Jo-Yumegari

  • Deuxième exemple :  Fred et George. Eux (ils sont deux, l’auteur n’a pas une double personnalité ;)), ils font plus dans l’humour. Ils aiment les Maraudeurs (autrement dit, James Potter, Sirius Black, Remus Lupin et Peter Pettigrow), et plus particulièrement notre loup-garou national (on l’aime). Dans leur fic principale, Parfois, les Serdaigle aussi sont courageux, nous découvrons Kyana Wald, jeune Serdaigle de 15 ans, follement amoureuse de Remus Lupin, mais qui ne lui a jamais parlé, à son grand désespoir. Heureusement, les choses vont vite changer, grâce à tonton Sirius et ses amis. Les jumeaux Weasley sont connus pour leur humour, eh bien accrochez-vous, on se plie comme des origami en lisant cette fic (malheureusement pas encore terminée) ! Les filles se reconnaîtront immanquablement en Kyana : elle est maladroite, elle rougit, elle bafouille, elle est intelligente, jolie (ben quoi, évidemment que toutes les filles sont  jolies !), elle est drôle sans le vouloir… Et bien sûr, elle est amoureuse (c’est un peu le thème de l’histoire ^^). Mais la fic n’est pas une guimauve dégoulinante assaisonnée de violons, loin de là ! L’aventure est au rendez-vous, les chutes sont imprévues (et douloureuses), et les Méchants ne sont pas ceux que l’on croit.
  • Troisième exemple : The French Padfoot. On prend les mêmes et on recommence ! Parfois, les Gryffondor aussi ont peur reprend les mêmes personnages, la même histoire, le même univers que Parfois, les Serdaigle… La seule chose qui change, c’est le point de vue : ici, c’est Remus Lupin qui parle. Ce principe, connu mais peu utilisé (c’est dommage, c’est marrant), s’appelle une fic-miroir. On retrouve les aventures de Kyana, Remus et leurs camarades à Poudlard, et enfin, enfin (!), on apprend ce que pense le sieur Lupin ! Celui-ci est aussi doué que Kyana pour se voiler la face, et c’est ce qu’on aime. (Vive Mumus ! :D) Et comme en plus, The French Padfoot écrit avec la totale approbation et collaboration de nos jumeaux préférés, nous sommes assurés de la véracité de l’histoire (wow. Je fais de jolies phrases).

Voilà pour les exemples. Il existe beaucoup d’autres genres de fanfictions : les crossovers (mélange de deux univers, par exemple Harry Potter et les X-Men, ou Tolkien et Fantômette), les one-shot, les songfics… (Non, ce n’est pas du chinois – mais presque, je l’admets), mais je vais m’en tenir là ^^. Pour commencer, mieux vaut peut-être s’en tenir à quelque chose de plus conventionnel.

Donc pour résumer : une fanfic, c’est une histoire écrite par un fan. Celui-ci ne gagnera jamais d’argent, mais pourra être connu internationalement (bah oui, Internet n’a plus de limites !). Et il pourra, pour s’amuser, faire vivre à ses personnages préférés (ou pas, hein, il est libre, après tout. Il peut aussi prendre les personnages qu’il aime le moins) des aventures rocambolesques, peindre leurs cheveux en bleus, les envoyer en Papouasie, leur faire rencontrer leur acteur préféré ou bien encore les transformer en iguane. Et ce n’est qu’un début ! 😀

Enfin, tout ça pour vous dire : allez lire ces fics, vous ne le regretterez pas ! 😀

(Ah oui : et si vous n’avez rien compris, vous pouvez visiter le lien vers le mode d’emploi de Fanfiction.net, c’est tout bien expliqué ;))

Read Full Post »

Je vous avais promis de vous présenter mes auteurs préférés au fur et à mesure… En voilà un, dans le top ten !

Pierre Bottero, né le 13 février 1964 à Barcelonnette dans les Alpes, était un écrivain français.

Pierre BotteroIl a longtemps exercé la profession d’instituteur, avant de se consacrer entièrement à l’écriture. Grand amateur de littérature française, convaincu du pouvoir de l’imagination et des mots, il a toujours rêvé d’univers différents, de dragons et de magie.

« Enfant, je rêvais d’étourdissantes aventures fourmillantes de dangers, mais je n’arrivais pas à trouver la porte d’entrée vers un monde parallèle ! J’ai fini par me convaincre qu’elle n’existait pas. J’ai grandi, vieilli, et je me suis contenté d’un monde classique… jusqu’au jour où j’ai commencé à écrire des romans. Un parfum d’aventure s’est alors glissé dans ma vie. De drôles de couleurs, d’étonnantes créatures, des villes étranges…
J’avais trouvé la porte. »

Amies à vie est son premier roman, mais le vrai succès est venu de la saga d’Ewilan, une double trilogie, Ellana, une trilogie et l’Autre, là encore une trilogie.

Pierre Bottero est mort à l’âge de 45 ans d’un accident de moto le dimanche 8 novembre 2009.

Quelques œuvres :

  • La Quête d’Ewilan, trilogie
  • Les Mondes d’Ewilan, trilogie suite des titres précédents
  • Le Pacte des Marchombres, trilogie
  • L’Autre, trilogie
  • Tour B2, mon amour
  • Zouck
  • Fils de sorcières
  • Le Garçon qui voulait courir vite
  • Amies à vie
  • Isayama
  • Les Aigles de Vishan Lour

(Source : éditions Rageot)

Read Full Post »

%d blogueurs aiment cette page :